• Le Limier

    :</script>

    Le limier<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p>Du 26 septembre 2002 au 16 mars 2003 au théâtre de la Madeleine</o:p>

    <o:p>Mis en scène : Didier Long</o:p>

    <o:p>Avec : Patrick Bruel (Milo Tindle), Jacques Weber (Andrew Wike)</o:p>

    <o:p>Résumé : Andrew Wyke, maître du roman policier anglais, reçoit dans son imposant manoir Milo Tindle, l'amant de sa femme. Il fait à son rival une étonnante proposition... qui les entrainera tous les deux dans un jeu diabolique. Rien ne va plus les jeux son faits. Mais où s'arrête le jeu?</o:p>

    <o:p>Andrew Wike et Milo Tindle sont étrangers l'un à l'autre.</o:p>

    <o:p>Andrex Wike invente sa vie comme un jeu de rôles, délivré appaaremment de toute réalité objective. Les romans policiers qu'il écrit ont fait sa réputation dans le cercle très restreint de l'intelligentsia anglaise, à l'image de lord Merridew, "sa créature" (Le commissaire parfait qui déjoue tous les pièges et résout les plus impossibles). Andrew Wike théâtralise son existence, ses rapports aux autres, pour masquer semble-t-il ses propres questionnements identitaires. Dans la tour de son manoir ancestral, il s'est construit un décor, s'est recomposé un univers ludique et mystérieux dont il fixe seul les règles.</o:p>

    Milo Tindle, juif italien, construit son existence en décalcomaniedu modèle anglais libéral, qui a accueilli son père dans les années 30. Sa réussite sociale lui conférerait définitivement le véritable statut de citoyen britannique et justifierait à elle seule le choix de son père quelques années plus tôt de quitter son pays d'origine, pauvre et espérant. Milo Tindle a fait sa vie dans un combat. Andrew Wyke a fait de la sienne un jeu : Milo Tindle est l'amant de la femme d'Andrew Wyke. Ils se rencontrent pour la première fois au manoir d'Andrew Wike. Le combat peut commencer. Rien ne va plus. Les jeux sont faits. Un combat s'arrête par K.O ou mise à mort mais où s'arrête le jeu?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :